Les liqueurs bretonnes

Le chouchen / hydromel, la boisson des Dieux

Le chouchen ou hydromel est un alcool peu sucré, très emblématique de la Bretagne avec une histoire très ancienne. Le chouchen est obtenu par la fermentation de miel dans de l’eau ou parfois dans du cidre (plus rare).
On le consomme plutôt frais, durant l’apéritif. La teneur en alcool du chouchen est d’environ 13-14°, mais cela dit beaucoup moins qu’autrefois !

 
 
 

Liqueurs de fruits made in Bretagne

La distillerie Fisselier propos de larges variétés de liqueurs de fruits. Parmi mes favorites, les liqueurs de pomme et liqueurs de fraise de Plougastel, pleines de saveurs, faites avec des fruits cultivés en Bretagne, donc des liqueurs artisanales de qualité ! Mais ma préférée par-dessus tout c’est la liqueur de caramel au beurre salé (je vous la présenterais bientôt !) Bien entendu il y a une multitude d’autres parfums comme la liqueur de cerise de Bretagne, de framboise ou même de châtaigne, ainsi que des crèmes de cassis et bien d’autres.

Découvrez aussi mes suggestions d’eaux-de-vie et alcools fort bretons ou mes conseils pour choisir du cidre breton !

Mes produits coup de coeur

chouchen-hydromelixLes hydromel / chouchen Hydromelix parfumés

Découvrir

chouchen-bretonHydromel / chouchen demi-sec

Découvrir

liqueur-caramel-saleLa liqueur de caramel salé Fleur de Caramel

Voir le produit

liqueur-fraiseLa liqueur de fraises de Plougastel

Voir le produit

 

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération
11 grains de sel pour : Les liqueurs bretonnes
  1. Campbell

    Bonjour,

    Merci pour votre site Katell, une veritable mine d’or.

    Alex-M : avec le chouchen, on dit qu’on tombe en arrière et c’était vrai pour les chouchens d’autrefois. La raison est que l’on mettait une abeille (ou des abeilles) dans la bouteille et son venin se diffusait au fur et à mesure dans la boisson. Le chouchen ainsi « parfumé » au venin d’abeille avait cette particularité de faire tomber en arrière car le venin agissait sur le cervelet qui est en partie responsable de l’équilibre.

    Aujourd’hui, on ne retrouve plus d’abeille dans le chouchen (heureusement d’ailleurs car pauvres abeilles, elles ont bien assez de souci comme ça en ce moment…) donc plus de salto arrière pour les amateurs trop zélés lol.

    C’est un peu comme pour la vraie téquila ou le mezcal, au Mexique, on y retrouve le ver de l’agave (plante dont est tirée cette boisson)

    Kenavo à tous de la part d’un Breton d’adoption (moitié Ecossais, moitié Basque, venant de Nouvelle Zélande et marié avec une Corse^^)

    • Katell @ Recettes Bretonnes

      Bonjour,

      Très intéressant votre explication sur cette légende (?! ou vérité, peut-être était-ce vrai en effet) autour du chouchen, je connaissais cette anecdote mais j’ignorais pourquoi !

      • Campbell

        C’est un apiculteur breton producteur de chouchen artisanal qui me l’a raconté. Il parait qu’en plus de ne pas etre tres éthique au niveau des abeilles, c’est interdit par la DSV et l’Europe à cause de cet effet justement.

  2. Le Formal

    Bonjour,
    Ma mère a retrouver dans sa ça e une bouteille de picherel qui date de bien longtemps, Je recherche aussi le kirsch de Lochrist savez vous si on peux encore s en procurer et où ?
    Merci d avance

    • Katell @ Recettes Bretonnes

      Bonjour !
      Franchement, je ne sais pas je n’avais même pas connaissance de ces boissons. Ca me semble être des alcools assez anciens, peut être encore produits en petite série et en local. Tout ce que j’ai lu sur le net est que le kirsch breton était fabriqué par la distillerie Barreaux créée en 1863, mais il est dit que les bâtiments ont ensuite été vendus à une conserverie puis à une entreprise de récupération de métaux dans les années 70, je pense donc que ce kirsch n’est plus produit aujourd’hui ou bien ailleurs qui sait…
      Katell

    • CORNIC

      Bonjour.
      Le Picherel me « parle » également.
      Je me souviens qu’on nous en donnait enfant, en trempant le bout d’un sucre (un « canard ») pour disait-on, éliminer les « vers ».
      Je recherche également l’origine de ce produit. Pouvez vous me décrire les indications inscrites sur la bouteille (ou une photo).
      Cordialement

  3. Anne

    Bonjour et BRAVO pour votre site que je découvre avec un grand intérêt.
    Je suis à la recherche d’une recette de crakou. Ces craquants au caramel sont du Finistère Sud, en général.
    Je vous remercie par avance pour votre aide et vous envoie mes cordiales salutations.

    • Katell @ Recettes Bretonnes

      Bonjour Anne 🙂
      Je n’ai pas de recette de crakou sous la main mais je vais me pencher la dessus dès que possible 😉
      Passez un bon week-end,
      Katell

  4. ribiere m l

    je cherche une boisson bretonne très ancienne qui se dit s’appeler kikempour vous connaissez? OU KILREMPOUR çà ressemble un peu au chouchen mais pourquoi ce nom ? Merci de me répondre car c’est un souvenir d’enfance et en possède encore une bouteille qui hélas n’a plus beaucoup de gout ni odeur . Ken avo

    • Katell @ Recettes Bretonnes

      Avis à tous les amateurs de boissons bretonnes, si vous avez la moindre idée de ce que peut être cette boisson c’est intriguant mais le nom ne m’évoque rien 🙂
      Merci pour votre aide !

  5. Alex_M

    Ah le Chouchenn !

    On dit que lorsqu’on en boit trop on tombe à la renverse ! En arrière, alors qu’avec les autres alcools on tombe plutôt devant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *