Les groux au sarrasin

Prévoir une nuit de repos pour la pâte

groux-sarrasinVoila une recette à l’ancienne qui était bien souvent consommée dans le temps en Haute-Bretagne : les groux (en Breton « Lez grouts »), autrement dit une bouillie de sarrasin. En effet, cette recette nécessitait peu d’ingrédients et à l’époque la farine de sarrasin se trouvait facilement dans les épiceries. Il était d’ailleurs coutume de déposer un morceau de beurre dans la bouille et de la manger telle quelle.

Mais on peut aussi faire refroidir la bouillie et la couper en tranches pour les faire revenir dans une poêle beurrée (honnêtement j’ignore si à l’époque on faisait déjà revenir les groux). Ensuite on peut servir les groux soit salés avec une viande ou du poisson et une salade ou alors sucrés en ajoutant du sucre en poudre (et avec du lait Ribot comme autrefois !) Me concernant, mais ceci n’est que mon point de vue, je trouvais les groux natures assez fades (comme si on mangeait des galettes de sarrasin toutes seules sans garniture)

Bref je les ai revisitées un peu à ma manière, en découpant les bâtons en 2 et en les garnissant avec du jambon et du gruyère, une brouillade d’œufs ou encore des rondelles de saucisse bretonne (qui rappelle le goût de la fameuse galette-saucisse !) un peu à la manière de mini-sandwiches.

On peut les manger aussi bien en plat principal accompagnés d’une salade ou encore les proposer à l’apéritif (mais alors je préfère vous prévenir, ça cale bien :D)

groux-revisites

Ustensiles et cuisson :

Pour effectuer cette recette, vous aurez besoin de :

  • 1 poêle
  • 1 casserole
  • 1 plat
  • Du film alimentaire

Les groux revisités à ma façon

By 16/11/2013

  • Préparation : 10 minutes
  • Cuisson : 30 minutes
  • Nombre : 4 personnes
  • Note:
    1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles 27 votes - Note: 3,93/5
    Loading...

Ingredients

  • 750 ml d' eau
  • 300 g de farine de sarrasin
  • 2 cuillères à soupe de lait
  • 1 oeuf
  • 1 cuillère à café de sel
  • Du beurre

Instructions

  • Mettez l'eau à tiédir quelques instants.
  • Dans une casserole, hors du feu, versez la farine de sarrasin, le sel puis mélangez.
  • Ajoutez le lait et ensuite l'eau tiède progressivement en mélangeant bien la pâte.
  • A feu doux, faites chauffer la bouillie en tournant constamment avec une cuillère en bois pendant environ 5 minutes.
  • Quand votre pâte est assez épaisse, éteignez le feu.
  • Incorporez un œuf battu à votre bouillie.
  • Versez la bouillie dans un plat sur une hauteur de 2/3 cm environ et tassez-la bien, avec les mains s'il le faut.
  • Recouvrez-la avec du film alimentaire.
  • Laissez-la refroidir de préférence toute une nuit pour qu'elle soit bien compacte et facile à découper.
  • Le jour J, découpez des bâtonnets dans la pâte.
  • Vous pouvez maintenant les faire revenir : faites chauffer du beurre dans la poêle.
  • Déposez délicatement les groux, faites-les revenir et bien dorer pendant plusieurs minutes à feu doux/moyen (n'hésitez pas à les laisser revenir assez longtemps pour qu'ils cuisent bien et qu'ils soient bien croustillants à l'extérieur et fondants à l'intérieur).
  • Si vous souhaitez les garnir comme moi à la manière d'un sandwich, découpez-les en 2 sur la largeur avec un couteau bien aiguisé : déposez un morceau de jambon, du fromage, des œufs brouillés, des morceaux de saucisse déjà cuits... ce qui vous fait plaisir !
  • Passez-les de nouveau à la poêle si besoin (pour faire fondre le fromage ou réchauffer le jambon).
  • Servez les groux encore chaud et bien croustillants !

25 grains de sel pour : Les groux au sarrasin
  1. Karadocdutorchon

    Merci pour cette recette!
    n’ayant malheureusement plus de farine de sarrasin .. j’ai opté pour des groux au seigle !
    il faut mettre moins d’eau avec cette farine, mais le résultat obtenu est top !

  2. Jeanne

    La bonne bouillie graillie de ma grand-mère dans la manche!!!

  3. Dominique CHAUVIN

    Mon père est né en 1927 et il se souvenait que dans son enfance il mangeait la bouillie de sarrasin le soir ( avec un morceau de beurre salé ). Le reste de bouillie était mis à refroidir, tout étais débité en carrés, rissolés dans du beurre au prochain repas.

  4. yveline

    Bonjour, de la region de Quimper/ELlliant nous mangions de la « Yod kerch » regulierement avec soit du beurre frais ou du beurre roussi au centre ; l’on trempait une cuilleree de bouillie soit dans du lait frais soit dans du gros lait…..mais c’etait de la creme d’avoine que ma mere utilisait. Hum ct bon

  5. Quinquis

    Depuis ma jeunesse j’ai entendu parler de YOUKER (phonétiquement) pour la bouillie de farine de sarrasin. Que l’on mangeait avec un morceau de beurre salé frais dans un puits creusé au milieu de l’assiettée de cette bouillie. Ce nom de groux est-il nouveau au francisé ?

    • Katell @ Recettes Bretonnes

      Bonjour,
      Pour ma part, j’ai découvert il y a quelques années les groux / grouts en breton, mais là en l’occurrence il s’agit d’une bouillie coupée en morceaux et revenue dans le beurre pour les faire dorer.
      Peut être la bouillie traditionnelle porte t-elle une autre appellation (il doit y’en avoir plusieurs comme souvent), je n’ai jamais entendu le nom « Youker » non plus mais je vais tâcher de voir si je trouve des informations à ce sujet.
      Katell

  6. Isa

    Moi aussi je retombe en enfance avec cette recette. Ma mère continue d’en faire l’hiver, chez elle, elle est faite avec du lait ribot uniquement et diluée à l’eau si trop épaisse. Mise dans une assiette creuse, un puit au milieu et du beurre. Ma grand-mère en faisait toujours plus qu’elle mettait à refroidir dans une assiette, et hop au frigo. Le lendemain, elle la découpait en cubes et les faisait rissoler , griller dans une poêle beurrée , un régal !

  7. Martine Lucas

    Quel bonheur de retrouver ce plat que je dégustais tous les vendredi chez mes grands parents (j’ai 68 ans) à Lorient. Le lait caillé était de rigueur et nous allions le chercher à l’épicerie. Le soir ma grand mère faisait rissoler dans la poêle ce qui restait du midi. Que c’était bon! Et voyez vous j’ignorais que ce plat s’appelait Les groux. Plein de souvenirs me reviennent c’est magique. Merci beaucoup

  8. Danielle Bouard Maillard

    Parfaite recette pour végan. Avec épices pour accompagner une salade.
    J’ai chemisé le moule avec du film alimentaire avant de déposer la pâte. Impéccable, démoulage facilité.
    Merci pour cette recette!

  9. Julien

    Après plusieurs essais, je rencontre vraiment un soucis avec cette recette.
    Je ne parviens pas à obtenir une consistance me permettant à travailler le blé noir comme dans l’explication.
    J’ai l’impression qu’il y a trop d’eau.
    Non ?

    • Katell @ Recettes Bretonnes

      Bonjour Julien
      J’ai déjà fait cette recette plusieurs fois, aucun soucis de la sorte après une nuit au frigo la pâte est bien dure.
      C’est étonnant mais n’hésitez pas à mettre moins d’eau la prochaine fois, cela pourra peut être aider.

      Katell

  10. Fabio

    Bonjour,
    J’ai testé mais la pâte reste molle et ne se tiens pas après l’avoir laissé 1nuit au frais…je ne peux donc pas « couper » mes rectangles car la pâte est collante.,. Je me suis pourtant appliquée… Si quelqu’un peux me renseigner 🙂
    Merci

  11. Juliette

    Merci pour cette recette géniale ! J’adore le sarrasin et je cherche depuis quelques mois à faire une sorte de pain avec mais je n’y suis jamais arrivé : les groux sont un bon compromis ! J’ai beaucoup aimé cette decouverte !

    Bonne continuation !

    • Katell @ Recettes Bretonnes

      Bonjour Juliette,

      Merci pour votre commentaire 🙂

      Katell

  12. Azzili

    Pointes d’asperges et non d’adeptes, bien que maintenant les enfants le soient devenus….. 🙂

  13. Azzili

    Pour moi, ce fut une redécouverte! Et pour mes 3 louloups la découverte. J’ai seulement apporté quelques ingrédients à la recette de base: 1 c à soupe de curry, 1 de pavot avant la cuisson, et une fois le groux tassé, j’ai saupoudré largement de graines de courges que j’ai tassé également avant de laisser reposer. Bien doré au beurre…….. Une « Turie» , selon ma grande, avec un œuf à la coque et une salade verte et pointes d’adeptes. MERCI, MERCI, MERCI!!!!

    • Katell @ Recettes Bretonnes

      Miam belle revisite avec les épices et graines 🙂 Je suis très contente que votre petite famille ait apprécié !
      Bonne soirée,
      Katell

  14. saxofolies

    Hélas, que ce soit sucré ou salé personne a trouvé les groux terribles !!!!

    • Katell @ Recettes Bretonnes

      Oui c’est une texture très spéciale et assez fade (à l’origine, c’était quand même le plat du pauvre en Bretagne), mais après avec une bonne garniture dedans, quelques herbes et épices pour relever, du fromage, une sauce ou une crème, ça donne quelque chose de sympa. Mais bon les goûts et les couleurs.. ça ne peut pas plaire à tout le monde évidemment 😉
      Bon dimanche,
      Katell

  15. MaryTB

    Bonjour ! Ravie de revoir une recette que mes parents nous cuisinaient. On la mangeait comme plat de résistance sous forme de bouillie et une fois dans l’assiette, chacun rajoutait du lait ou du beurre. Le lendemain, quand il restait des groux, on faisait revenir l’équivalent de 2 cuillerées à soupe dans une poêle beurrée et que l’on mangeait en dessert avec de la confiture ou en saupoudrant de sucre.
    Bonne soirée

  16. jérilymaëlle

    une fois rôti à la poêle je pense que cela ne va pas être mal du tout cette petite chose là….j’ai eu l’impression de faire une polenta à la bretonne ! 😉 j’y ai juste rajouté du comté râpé, des herbes de Provence et du poivre pour rehausser le goût avant de mettre à refroidir !
    par contre n’y a t-il pas eu une erreur sur les 10 min à la casserole ? 1, 2 min on suffit à ce que la « pâte » soit bien ferme…..ai je un beug ?

    • Katell @ Recettes Bretonnes

      Bonjour !
      Non non pas de soucis en effet 2 à 5 mn peuvent suffire à feu moyen/fort 😉 Dès que la pâte a épaissi c’est prêt !
      J’espère que cette recette vous plaira !
      Bonne soirée
      Katell

  17. Lou

    Une découverte pour moi !
    Bonne soirée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *