Recette des cocos paimpolais, les haricots de Paimpol

Cultivés dans la région Paimpolaise (Côtes d’Armor), le haricot Breton bénéficie d’une saveur bien particulière. Il bénéficie d’une AOC (appellation d’origine contrôlée) depuis les années 80. Vous pouvez acheter des cocos frais entre le mois de juillet et de novembre. Voici une recette du fameux coco de Paimpol super facile, idéale pour les grandes tablées !

Ustensiles et cuisson :

Pour effectuer cette recette, vous aurez besoin de :

  • 1 marmite

Recette des cocos de Paimpol

By 27/09/2011

  • Préparation : 10 minutes
  • Cuisson : 50 minutes
  • Nombre : 4
  • Note:
    1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles 125 votes - Note: 2,81/5
    Loading...

Je vous recommande ce produit

pour préparer cette recette

cocos-paimpol

Véritables cocos paimpolais

Fabriqués à Paimpol (22)

par Bo’cocos

Voir le produit

Ingredients

  • 500 g de cocos paimpolais
  • 300 g de tomates
  • 1/4 de litre de bouillon de pot-au-feu
  • 2 gousses d' ail
  • 2 oignons
  • 2 échalotes
  • 2 carottes
  • 1 poivron vert
  • Thym
  • Du sel
  • Du poivre

Instructions

  • Pour commencer, faites revenir les oignons émincés.
  • Arroser avec le bouillon de pot-au-feu et portez à ébullition.
  • Rajoutez l’ail et les échalotes, les tomates, les carottes et le poivron coupés en cube, et le thym.
  • Ajoutez les cocos de Paimpol, puis salez et poivrez à votre convenance. Ils doivent être impérativement recouverts de bouillon.
  • Pour une bonne cuisson des cocos, laissez-les mijoter pendant environ 3/4 d’heure.
  • Vos cocos Paimpolais sont prêts !

Astuces du chef  :

A déguster selon vos envies avec un poisson blanc (du haddock par exemple), des moules, du lard, de la saucisse bretonne ou encore du gigot.

Crédits photo : bloggyboulga


16 grains de sel pour : Recette des cocos paimpolais, les haricots de Paimpol
  1. marie

    Bonjour,
    Cet été, moi qui demeure en Région Parisienne, j’ai acheté plein de cocos de Paimpol à un prix variant de 3€ à 4€50 le kilo . Je les ai écossés et mis au congélateur, ainsi je suis approvisionnée pour l’hiver.

    • Katell @ Recettes Bretonnes

      Bonjour Marie,
      Oui l’option congélation est en effet une solution, car je doute que l’on puisse trouver des cocos toute l’année 😉
      Katell

  2. Bo

    Que de bonnes recettes ! C’est un Breton exilé qui vous. Le dit! Kenavo.

    • Katell @ Recettes Bretonnes

      Merci beaucoup !
      Faites vous plaisir alors 😉
      Bonne(s) recette(s) !
      Katell

  3. alexaupicstloup

    Bonjour je fais les cocos avec des carottes des tomates et lard le doux parfum de mon enfance . Pour attendre la saison prochaine je les écosse et je les mets directement au congélateur sa se conserve très bien et je les cuisine au moment

    • Katell @ Recettes Bretonnes

      En effet, Délicieux avec du lard ou de la bonne saucisse bretonne ! Miam !
      Et je valide votre conseil pour la congélation 😉

  4. Sophie

    Bonjour!
    Le mercredi c’est cuisine Bretonne, alors merci pour toutes vos belles recettes gastronomiques!!
    Ce soir les enfants ont adoré les cocos de Paimpol que j’avais servi avec le Patatez (végétarien oblige). Et ce midi nous avions des galettes dont une fromage de chèvre, miel, noix dont j’avais trouvé l’idée ici…. vivement mercredi prochain!!

    • Katell @ Recettes Bretonnes

      Bonjour Sophie,
      Merci pour votre commentaire 🙂 C’est très chouette que vous fassiez découvrir notre bonne gastronomie bretonne à vos enfants !
      Je suis ravie que les recettes que vous avez essayé vous aient plu !
      Kenavo !
      Katell

  5. manson

    Très bonne recette de base, mais ne pas hésiter à faire mijoter bien plus longtemps à feu très doux (1h 30 au moins) jusqu’à ce que les cocos gonflent, car ils sont alors gorgés de jus …!

  6. S&M

    bonsoir bonne recette tout le monde a aimer merci S&M

  7. geffroy Emma

    pour réussir les cocos paimpolais , il faut les mettre dans une plat, les recouvrir d’eau et laisser reposer pendant 10 à 12 heures.
    Ensuite , il faut les mettre à cuire dans une grande casserole remplie d’eau salée avec des tomates, oignons, ail et carotteset même un clou de girofle pendant 3/4 heure.
    et c’est vraiment très bon .

    On peut y ajouter des saucisses faites en bretagne cuites à la poële et des tranches de saucisson à l’ail et on a un cassoulet breton .

    • Katell @ Recettes Bretonnes

      Merci pour vos conseils ! Le cassoulet breton je n’y avais pas pensé, très bonne idée 🙂

    • DOM&BEN

      J’ai testé tout l’été dernier et finalement je les fais cuire, à feu très doux pendant 45 minutes.
      Je les laisse égoutter tranquillement une nuit,
      Le lendemain, je les ajoute aux légumes qui ont déjà fondu (oignons, poireaux, carottes+thym+laurier), j’ajoute du vin blanc ou du cidre et je laisse mijoter,
      Ensuite, j’apporte 3 poissons (lotte,saumon,congre), des crevettes, des moules, un peu de crème fraiche,
      Les cocos sont savoureux, gorgés de toutes ces saveurs, c’est un vrai plat convivial…

      • Katell @ Recettes Bretonnes

        Bonjour !
        Merci du conseil, ça doit être délicieux avec ce mélange de poissons et fruits de mer et la petite pointe de crème fraîche en plus ! J’en ai l’eau à la bouche 🙂 A tester quand j’aurais l’occasion d’en refaire !
        Bonne soirée !
        Katell

        • Le twiruo

          Oui excellent ! Sauf que les cocos que vous mettez en publicité sont hors de prix ! Préféré plutôt des coco à écosser soit même
          D ailleurs le prix en grande distribution reste plus que abordable !
          Ceci dit les recettes restes très alléchantes !
          Yvan de Paimpol

          • Katell @ Recettes Bretonnes

            Bonjour 🙂
            Je n’aime pas le terme « hors de prix », mais que le prix soit élevé, je le conçois et je le comprends : les cocos en bocaux sont déjà cuits et prêts à cuisiner, écossés à la main, et récoltés par un artisan de Paimpol. Un artisan d’ailleurs (une TPE), et non un géant et grand groupe dont les prix sont négociés et pressés par la grande distribution. Ceci dit, si l’on veut faire des économies, alors oui, fonçons en grande surface et écossons nous-même, mais je ne sais même pas si l’on en trouve partout en France, et souhaitant valoriser les petits artisans de chez moi, je partage avec plaisir 😉
            Bonne recette !
            Katell

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *