Le far breton au blé noir / sarrasin

Far Breton - Gteau Breton aux PruneauxLa farine de blé noir (ou farine de sarrasin) est surtout connue pour être utilisée dans les délicieuses galettes bretonnes, mais avec son petit goût si particulier elle est également délicieuse dans les pâtisseries !

Si l’on prépare habituellement le far breton avec de la farine de blé traditionnelle, je vous propose de le revisiter avec de la farine de sarrasin et des pruneaux macérés dans du chouchen (alcool de miel breton) pour une touche bretonne supplémentaire 😉

A noter : le far au blé noir a l’avantage d’être sans gluten pour ceux qui sont intolérants !

 

Les origines du far aux pruneaux

« Mais pourquoi mettre des pruneaux dans le far breton ? »
Voila une question que je rencontre bien souvent et qui créé parfois la polémique 🙂 Ben oui y’a pas de pruneaux en Bretagne ! Et bien, j’ai découvert un témoignage intéressant dans une émission qui explique qu’à l’époque où les pêcheurs partaient à la pêche à la morue en Islande, les habitants d’Agen (la ville emblématique des pruneaux !) échangeaient leur pruneaux contre de la morue. C’est à partir de ce temps-là que certaines recettes de far intégraient les délicieux pruneaux 🙂

Far breton au blé noir

By 31/10/2015

  • Préparation : 20 minutes
  • Cuisson : 45 minutes
  • Nombre : 6
  • Note:
    1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles 65 votes - Note: 3,32/5
    Loading...

Mes produits coup de coeur

pour préparer cette recette

Torchon A l’Aise Breizh « Far Breton »

Fabriqué en France

Voir le produit

hydromelChouchen/Hydromel artisanal

100% BRETON

Voir le produit

Ingredients

  • 250g de farine de sarrasin
  • 100g de beurre
  • 100g de sucre
  • 1L de lait
  • 4 oeufs
  • 20 pruneaux
  • De l' hydromel (ou de chouchen)
  • 1/2 cuillère à café de cannelle

Instructions

  • Plongez les pruneaux dans un bol rempli de chouchen.
  • Dans une casserole, faites tiédir le lait, le beurre coupé en petits cubes avec une 1/2 cuillère à café de cannelle en poudre ou un bâtonnet de cannelle (facultatif).
  • Dans un saladier, mélangez la farine de blé noir et le sucre en poudre puis formez un puits.
  • Incorporez les œufs au préalablement battus : mélangez énergiquement.
  • Enfin, ajoutez petit à petit le mélange lait/beurre/cannelle.
  • Couvrir de film alimentaire et laisser reposer au frigo pendant 4h.
  • Préchauffez le four à 180-200°C (th. 6-7).
  • Déposez la préparation dans un moule ou plat et déposez les pruneaux sur toute la surface.
  • Laissez cuire le far breton pendant environ 3/4 d'heure : il doit être doré et ferme.
  • Laissez refroidir et dégustez !

 


13 grains de sel pour : Le far breton au blé noir / sarrasin
  1. Emsi

    PS : je reviens compléter mon message sur l’explication du far « à niveaux », pour parler cette fois de la cannelle. En effet elle doit rester facultative, et surtout, vous devez vous informer de si vos convives l’aiment ou pas !

    Cette épice, que j’aime bien par ailleurs, commence à devenir un vrai problème en Bretagne pour les amateurs de crêpes « normales ». Nos crêpiers, depuis quelques années, sont saisis de « cannellinite aigüe » qui leur fait mettre de plus en plus souvent de cette épice dans leur pâte,
    Pourquoi pas ? Les Bretons sont des voyageurs, ils ont rapporté des épices qu’on retrouve en effet dans plusieurs recettes bretonnes. Et Monsieur Gosse, pharmacien, a même créé le fameux « cari Gosse » que les Bretons redécouvrent depuis quelque temps.
    Mais pour la pâte à crêpe, que le client soit prévenu !!! La cannelle a un goût que tout le monde n’aime pas. Si ça continue on va nous faire des pâtes à crêpe au gingembre, ourcuma, coco, safran, curry…
    Encore une fois : pourquoi pas, mais que le consommateur soit prévenu !

  2. Emsi

    Bonjour ; pour information à toutes celles et à tous ceux qui se retrouvent avec un « far à étage », c’est-à-dire une couche pâteuse en dessous et une couche « flan » au-dessus : cette mésaventure m’est souvent arrivé, jusqu’au jour où une bonne âme m’a donné l’explication : c’est le lait qui est en cause, il faut impérativement qu’il soit tiède ou chaud.
    Je sais que ce qu’on appelle « gâteau magique » (à plusieurs couches de textures différentes) est très tendance, mais franchement, le « far magique », très peu pour moi. Donc voilà, il faut faire attention à la température du lait (ce qui n’exclue pas les conseils donnés précédemment, sur le graissage et la pâte bien homogène).

  3. Agnes

    Bonjour Katell, je viens de faire votre recette de far breton avec la farine de sarazin. Malheureusement la farine de sarazin est reste en bas du far et le melange oeuf lait et cannelle en haut. J ai mis tout a la poubelle. Je ne comprend pas pourquoi le melange farine de sarazin sucre et oeuf sont restes en bas et ne se sont pas melanger avec le melange lait cannelle et beurre.
    Par avance merci si vous me repondez.
    Agnes

    • Katell @ Recettes Bretonnes

      Bonjour,
      Si je comprends bien, vous avez une couche plus crémeuse et liquide par dessus ? C’est probablement que votre pâte a « sédimenté ». Pour éviter cela, suivez bien les points suivants lors de votre prochaine tentative:
      – Bien beurrer et fariner votre moule
      – Bien préchauffer votre four à l’avance
      – Lorsque vous sortez la pâte du frigo, mélangez bien la pâte avant de la verser dans le moule
      Katell

      • Agnes

        Merci Katel, je vais suivre vos conseils.
        Je n avais pas beurrer ni fariner mon moule car il est tout neuf. Et pour le prechauffage du four, je venais de faire un pain cocotte et je pensais que mon four etais trop chaud.

  4. Marchat

    Bonjour Katell, je viens de faire votre recette de far breton avec la farine de sarazin. Malheureusement la farine de sarazin est reste en bas du far et le melange oeuf lait et cannelle en haut. J ai mis tout a la poubelle. Je ne comprend pas pourquoi le melange farine de sarazin sucre et oeuf sont restes en bas et ne se sont pas melanger avec le melange lait cannelle et beurre.
    Par avance merci si vous me repondez.
    Agnes

  5. Francette

    Bonjour
    Mon far est dans le four en ce moment , j’ai mis de la vanille a la place de la cannelle et remplacer les pruneaux par des framboises …. j’attends de voir le resultat …. ca sent deja tres bon dans ma cuisine merci pour votre partage

  6. Rachel

    Bravo et merci de partager tant de plaisir et de passion .. 😉

  7. Celine

    Bonjour
    Les proportions, temps de cuisson etc sont différents par rapport à votre recette de far traditionnel (très bonne recette d’ailleurs). Y a-t-il une raison de mettre plus de beurre, plus de lait, un oeuf en moins etc? Je demande juste par curiosité car dans ce cas, on ne change pas seulement la farine. Merci de m’eclairer a ce sujet!

    • Katell @ Recettes Bretonnes

      Bonjour Céline,
      C’est simplement une recette totalement différente que j’ai déniché dans un bouquin à la maison. Il existe tellement de recette de fars différents, avec plus ou moins de matière grasse (celle-ci est plus riche d’ailleurs), mais je pense que changer de farine dans ma recette du far classique devrait aussi faire l’affaire 🙂 Mais je dois bien avouer que celle-ci est bonne aussi !
      Katell

      • Céline

        Merci Katell, je vais donc l’essayer à mon tour. Céline

  8. pachy43

    Très bon site

    • Katell @ Recettes Bretonnes

      Merci pachy43 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *